Accueil > ÉDUCATION > Des mots d’Éduc > Parmi nos devoirs pour 2014

Parmi nos devoirs pour 2014

Article publié le mercredi 1er janvier 2014
  • Version imprimable

Conjugaison :

                        Je veux,
                            Tu veux,
                                 Elle veut,
                                         …

Bons vœux
de paix, santé, liberté, solidarité, citoyenneté…

 

Philosophie :

Débattre de la citation de Nelson Mandela :


« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. »

S’interroger sur les missions que nous confions à l’Éducation et à ses professionnels, aux indispensables évolutions de nos systèmes d’Education, au bienfondé ou pas de nos résistances et aux bénéfices que chacun devrait retirer dans la participation à cette transformation collective du monde.


Histoire :

Deux guerres mondiales à commémorer et tout particulièrement la première qui débutait il y a cent ans, devait faire tant de victimes et se conclure par ce vain appel :

« Plus jamais ça ! »

Et depuis, combien de guerres auraient pu être évitées ?


Géographie :

L’Europe :
De toute urgence, se pencher sur la géographie politique et sociale de l’Union européenne alors que les 28 états qui la composent vont élire en mai prochain leurs nouveaux eurodéputés. S’interroger sur ce que peut signifier aujourd’hui « être européen » et envisager comment agir pour faire demain de cette Europe, celle des citoyens.


Résolution (si possible) de problème :

Sachant qu’en mars prochain la France va élire 36 685 maires. Que (informations données par le journal « Sud-Ouest ») 70% des actuels élus sont candidats à leur succession et que 86% des actuels maires sont des hommes. Que les élections municipales ont lieu tous les 6 ans. Combien faudra-t-il encore d’années pour faire progresser l’égalité femme/homme ?

Nota bene : Pas sûr que le 30 mars 2014 (second tour des élections municipales) soit la journée de la femme politique !

 

Sports


Divers, d’hiver et olympiques bien entendu…
Une occasion à ne pas manquer pour parler valeur, participation, esprit d’équipe, solidarité, respect de soi et des autres. Et pas seulement résultats et compétition !

 

Cinéma - culture


On pourra aussi en profiter pour revoir le second film de James Bond « Bons baisers de Russie » sorti au Royaume Uni en octobre 1963 et en France le 30 juillet 1964, il y aura donc cinquante ans !
Bien sûr, le film inspiré du roman de Ian Flemming est marqué par le manichéisme exacerbé par la guerre froide. On y retrouve pourtant un ex-officier supérieur du KGB (une femme en fait) n’hésitant pas à empoisonner, enfermer, voire faire exécuter ceux qui s’opposent à ses plans. Toutes ressemblances avec des faits actuels ne pourraient qu’être la preuve que souvent la réalité rejoint la fiction, la dépasse même parfois.
Reste à se demander, comme interroge cet autre film « Mise à nu » (« Strip search ») de Sidney Lumet repris cette année au théâtre (vingtième théâtre du 5 mars au 20 avril 2014) : Que reste-il d’une démocratie qui bafoue les droits de l’homme ?

 

Alimentation et économie

2014 serait – entre autres désignations - « Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire» selon le vœu du Parlement européen, alors que la FAO en fait l’ « Année internationale de l’agriculture familiale ».

Deux démarches qui permettent de s’interroger sur l’avenir alimentaire d’une planète habitée par plus de 7 milliards d’humains, de réfléchir à l’évolution de l’agriculture autrement qu’avec une pensée ras-du-bonnet (rouge, de préférence) et d’envisager une autre manière d’être consommateurs.

 

Morale laïque


En ces temps de bonnes résolutions, la solidarité peut également nous conduire à agir pour ceux qui sont privés de tout. De nourriture bien entendu mais aussi de liberté, de dignité… ailleurs ou ici, à côté de nous et que nous ne voyons pas.

 

Pour prolonger la réflexion, une phrase de Nelson Mandela encore (extraite de » Un long chemin vers la liberté ») :

« Être libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ;
c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres. »

 

Bonne année émancipatrice à toutes et tous !




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP