Accueil > EUROPE et MONDE > Merci Agnès pour le sillon que tu as ouvert

Merci Agnès pour le sillon que tu as ouvert

Article publié le mercredi 17 septembre 2014
  • Version imprimable

Photo: Luc Bentz

C’est encore sous le choc que l’UNSA Éducation, tout entière, a la tristesse de vous annoncer le décès de notre collègue Agnès Bréda qui nous a quittés hier soir à Paris.

Nous la savions souffrante mais sa disparition brutale laisse un grand vide, celui d’une femme de grande valeur humaine.

Agnès, enseignante engagée à la FEN puis à l’UNSA Éducation et, depuis mai 2011, à l’Internationale de l’Éducation a su, avec constance et fidélité, être « le messager » des valeurs qui ont fondé ces organisations résolument tournées vers une éducation publique de qualité.

Agnès a œuvré, tout au long de ses presque trente années d’engagement, pour faire progresser la démocratie là où elle n’existait pas encore, là où elle n’était pas encore solidement établie.

Avec pragmatisme, doigté et grande ténacité, elle a su résoudre les problèmes qui lui étaient présentés. Qu’ils viennent de l’Afrique francophone où elle a laissé, entre-autres, une petite fille qui porte son nom complet comme prénom ou qu’ils viennent des pays de l’Europe Centrale où il y avait tant à construire.

Partout où est passée Agnès, c’est le souvenir d’une belle personne qui restera.

L'Internationale de l'Éducation lui rend également un hommage par cette information sur son site




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP