Accueil > EUROPE et MONDE > Hors de France > Maroc, une belle victoire sur l’ISAE

Maroc, une belle victoire sur l’ISAE

Article publié le mardi 18 février 2014
  • Version imprimable

L'Indemnité de Suivi et d'Accompagnement des Élèves (ISAE) versée aux résidents sera désormais attribuée aux collègues du premier degré recrutés en contrat local.

Lors de sa rencontre avec Mme Farnaud-Defromont, directrice de l'AEFE, en octobre 2013, l'UNSA Éducation avait évoqué différentes problématiques dont celle du versement de l'ISAE (article précédent). Notre organisation avait demandé que cette indemnité soit également attribuée à l'ensemble des personnels enseignants du premier degré, résidents et contrats locaux.

En l'absence de réponse, l'UNSA Éducation s'était associée au préavis de grève du 18 février 2014 déposé pour les enseignants du Maroc. Cette action a été très largement suivie, surtout dans le premier degré.

Madame Farnaud-Defromont, en déplacement à Rabat le 17 février, a reçu les représentants des personnels. Une délégation conduite par Patrice Menoud représentait le SE-Unsa et l'UNSA Éducation. Au cours de cette réunion, Madame la Directrice de l'AEFE a annoncé que désormais l'ISAE serait intégralement versée aux collègues résidents et recrutés locaux.

Cette mesure dont le coût budgétaire est de 1,8 million d'Euros (un million pour les résidents et 800 000 € pour les locaux) concernera l'ensemble des pays.

L'UNSA Éducation et ses syndicats, dans leur recherche de solutions concrètes, ont comme objectif d'aller vers une équité plus grande entre tous les personnels. C'est dans cet esprit que nous avons soutenu cette revendication. Il convient maintenant de procéder à la montée en charge progressive de cette indemnité de suivi et d'accompagnement des élèves (ISAE).

Un grand merci à Patrice Menoud et son équipe. Le travail accompli sur le terrain au Maroc est un exemple du réformiste combatif que porte l'UNSA Éducation.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP