Accueil > FONCTION PUBLIQUE > Politiques publiques > Maisons de l’État, maisons des services publics : pas tout à fait la même (...)

Maisons de l’État, maisons des services publics : pas tout à fait la même chose !

Article publié le jeudi 23 octobre 2014
  • Version imprimable

Une circulaire du 15 octobre de Manuel Valls aux préfets précise la création des Maisons de l’État qui ont vocation à permettre un accès facilité aux administrations. L’UNSA est favorable au principe mais très attentive à leur construction dans les territoires.

Si le prin­cipe de ras­sem­bler des ser­vi­ces publics à une échelle infra-dépar­te­men­tale pour main­te­nir la pré­sence de l’État dans les ter­ri­toi­res est une bonne idée, elle est aus­si­tôt mise à mal… par la volonté de recher­che d’économies. « Le plan devra impé­ra­ti­ve­ment faire appa­raî­tre le plus pré­ci­sé­ment pos­si­ble les économies atten­dues du projet » est-il écrit sans la moin­dre ambi­guïté. Dès lors, on peut rai­son­na­ble­ment douter de la prio­rité affi­chée…

Le Premier minis­tre revient sur la créa­tion par la loi des Maisons de Service Au Public (MSAP). Conçues pour implan­ter à un échelon infra-arron­dis­se­ment des ser­vi­ces mutua­li­sés assu­rés par l’État, les col­lec­ti­vi­tés ou par le privé, elles vont fra­gi­li­ser tout le ser­vice public. Sous l’auto­rité du privé, elles entre­ront dans le champ du marché et vont poser le pro­blème de la concur­rence.

L’UNSA Fonction publi­que l’a dénoncé à plu­sieurs repri­ses. Elle est réso­lu­ment hos­tile à cette évolution qui fra­gi­lise le modèle des ser­vi­ces publics fran­çais.

Article publié sur le site de l'UNSA Fonction publique.
Lire l'article et accéder à la circulaire en pièce jointes.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP