Accueil > PERSONNELS > Retraites et retraités > Lettre UNSA Retraités n°61 - Mars-Avril 2019

Lettre UNSA Retraités n°61 - Mars-Avril 2019

Article publié le jeudi 28 mars 2019
  • Version imprimable
Sommaire  
• Actualité :
Pouvoir d’achat des retraités
Quand les prix s’emballent
Des logements hors de prix

Congrès de l’UNSA
Elections européennes
La FERPA se mobilise
Niveaux de pension
comment sont-ils répartis ?

Grippe

• Fiscalité :

Consentement à l’impôt
Propositions de l’UNSA
Prélèvement à la source
Chèque énergie

• Dépendance :
Consultation « Grand âge-Autonomie »,
la contribution de l’UNSA

• Santé :
Projet de loi santé
Nos mandats
Ce qu’en pense l’UNSA

Lire le numéro 61 de la lettre de l'UNSA retraités

L’éditorial de Jean-Marc Schaeffer,
Secrétaire Général UNSA Retraités.

Pouvoir d’achat des retraités,
En finir avec la désindexation des pensions !

Nous sommes à l’heure du « grand débat » initié par le Président Macron. L’UNSA et ses retraités ont choisi d’y apporter leurs contributions. Ce débat devrait être un espace de concertation et nous serons vigilants sur les restitutions.

Mais aujourd’hui, les réponses du Gouvernement sont insuffisantes pour des retraités très affectés par la succession d’attaques à leur encontre sur leur pouvoir d’achat. Plus que jamais, notre résolution adoptée à l’unanimité lors de notre congrès de décembre 2018 reste d’actualité :

La majoration de la CSG, injuste et discriminatoire, doit être totalement compensée.
La revalorisation des pensions de retraites doit être calculée en fonction de l’évolution du salaire des actifs et en aucun cas, être inférieure à l’évolution du coût de la vie.

Il serait d’autant inacceptable de rejouer la désindexation des pensions pour 2020, alors que la revalorisation de 0,3 % pour 2019, par rapport à une inflation de plus de 1,6 %, reste vigoureusement contestée par tous les retraités.

La situation serait encore plus dramatique pour les retraités au regard de l’emballement des prix, et tout particulièrement des produits de consommation courante (électricité, gaz…) ou liés à la protection, telles les assurances ; ces charges contraintes touchant davantage les seniors.

Documents joints




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP