Accueil > EUROPE et MONDE > Mémo international > Les syndicats français s’unissent pour demander à la CONFEMEN d’agir pour (...)

Les syndicats français s’unissent pour demander à la CONFEMEN d’agir pour l’éducation de qualité et la langue française

Article publié le vendredi 18 juillet 2014
  • Version imprimable

Les syndicats français de l'éducation membres du CSFEF (1) adressent leur plaidoyer pour l'éducation publique de qualité et la protection de la langue française à la CONFEMEN (2) qui se réunit à Abidjan pour la 56e Session ministérielle les 11 et 12 juillet 2014.

Ce plaidoyer a pour vocation, tout d'abord, d'alerter les Ministres de l'Éducation sur la situation de l'éducation des garçons et des filles mais également de la langue française en francophonie. 

Par ailleurs, ce plaidoyer vise à pousser les ministres de l'éducation de la francophonie à développer des politiques d'éducation publique ambitieuses. Pour ce faire, ils argumentent sur les avantages de la mise en oeuvre d'une éducation de qualité tant pour le pays que pour ses jeunes générations.

Enfin, les syndicats français de l'UNSA Éducation et de la FSU, membres du CSFEF, insistent sur la nécessité de défendre le patrimoine commun attaché à la langue française et aux valeurs qu'elle véhicule, à travers l'éducation.

Lettre complète à lire dans le document attaché ci-dessous

(1) Comité Syndical Francophone pour l'Éducation et la Formation

(2) Conférence des Ministres de l'Éducation des États et Gouvernements de la Francophonie

Documents joints




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP