Accueil > CULTURE > Coups de coeur > Les micro-folies se déploient

Les micro-folies se déploient

Article publié le vendredi 28 février 2020
  • Version imprimable

Une micro-folie , c’est un espace de démocratie culturelle.  Elle permet un accès ludique aux œuvres des plus grands musées nationaux.  Elle intègre un musée numérique, un Fab-Lab, un espace de rencontre qui permettent à des visiteurs de se situer des deux côtés de la création en étant spectateur mais également créateur.
Une micro-folie est en en général adossée à une structure culturelle existante, type médiathèque ou hall d’une mairie en l’absence de lieu culturel.
Crées en 2018, les micro-folies se sont d’abord développées dans les quartiers « politique de  la ville », elles sont au nombre de 200 en France. Le nouvel objectif fixé par le gouvernement est de les implanter en milieu rural, en effet, un déploiement de 200 nouvelles micro-folies fait partie du Plan Ruralité annoncé par le Premier Ministre dernièrement.
Concrètement, dans une micro-folie, le visiteur est accompagné par un médiateur, un animateur qui va engager une activité de découverte, d’acculturation, d’éducation à l’art et à la culture. Le musée numérique, par exemple, offre des lectures d’œuvres du Louvre, d’Orsay, du Centre Pompidou, …. sous format numérique sur tableau interactif pour une animation de groupe ou sur tablette en individuel.
Une initiative pour rendre accessible partout les grandes œuvres du patrimoine mondial, et surtout une action éducative grâce à la médiation qui l’accompagne.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP