Accueil > CULTURE > Coups de coeur > Le Japon dans l’objectif

Le Japon dans l’objectif

Article publié le jeudi 9 janvier 2014
  • Version imprimable

Dans son livre Révélations, Photographie japonaise contemporaine, Sophie Cavaliero présente, à travers des portfolios thématiques (La Société, La ville, Le Corps), des photographes japonais de trois générations :

celle reconnue après la Seconde Guerre mondiale (Nabuyoshi Araki, Daido Moriyama), celle des années 70, avec Toshio Shibata, et la jeune génération.

Cette dernière, avec les photographes Moriko Mori, Tomoko Sawada et Mayumi Kimura, interroge la condition des femmes dans la société japonaise.

Araki, le photographe érotique japonais le plus connu à l'étranger, s'est fait connaître par ses sujets sulfureux traités sans tabous à (re)découvrir ici.

Les premiers travaux de Moriko Mori, prenaient à revers le machisme de la société japonaise. En se plaçant au centre de ses oeuvres, dans des costumes futuristes, la photographe plasticienne met en avant le corps de la femme comme une marchandise parmi d'autres, dans nos sociétés.

Il faut aussi s'arrêter sur les photos de Takahiro Yamshita qui photographia Fukushima en 2011, à voir ici.

L'auteur tente, ici, d'ébranler nos convictions et fantasmes d'occidentaux pour appréhender, sans préjugés, la culture japonaise. Le pari est réussi!

Sophie Cavaliero, Révélations, Photographie japonaise contemporaine, 2013, 35 € , quelques pages à feuilleter ici.

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP