Accueil > CULTURE > Coups de coeur > Le "Beau repaire" d’Higelin

Le "Beau repaire" d’Higelin

Article publié le mercredi 15 janvier 2014
  • Version imprimable

Ce 18 ème album solo n’est certes pas le plus rock d’Higelin, mais ce « Beau repaire » est un havre d’amour et de réconciliations, même si la mort est souvent présente.

On trouve, dans ces chansons d’amour et d’humour, la rencontre («Rendez-vous en gare d’Angoulême »), le désir (« Pour une fois ») et les mots d’amour et de haine : « On prend nos distances/Un mur de silence/Nous renvoie dos à dos/Chacun dans son ego »  (Très beau « Duo d’anges heureux », avec Sandrine Bonnaire).

Et il y a, comme toujours, chez Higelin, cette soif de liberté : «La joie de vivre » (« Ma joie de vivre/Libre/Sur le chemin qui vibre/Ivre/sous tes pas »).

Le violoncelle accompagne le rêve verlainien du « Château de sable» et la voix rauque nous rappelle « le grain de folie dans la voix et les yeux » de Barbara.

Ce « Beau repaire » est un album d’enfance, d’harmonies et d’amours, bref, un beau rendez-vous…

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP