Accueil > FONCTION PUBLIQUE > Statut > La VAE : « ça patine ! »

La VAE : « ça patine ! »

Article publié le mardi 4 octobre 2016
  • Version imprimable

La validation des acquis de l’expérience (VAE) constitue une voie d’accès aux diplômes. Pour l’UNSA Éducation, la VAE est un dispositif important. Il s’inscrit pleinement dans la démarche d’éducation tout au long de la vie que nous soutenons.

Une note de la DEP (cliquez ici) fait le constat d’une baisse constante ces dernières années. Ainsi, depuis 2012 le nombre de bénéficiaires d’une VAE diminue. En 2015, près de 4000 personnes ont obtenu une VAE, soit une baisse de 7,6% par rapport à 2014 ; alors que le nombre de demandes augmente de 9%.

Cette note met l’accent sur les difficultés liées à la recherche de financement.
La mise en œuvre du Compte personnel de formation dans le privé et sa transcription en cours dans le secteur public (voir CPF un nouveau droit) prennent en compte les démarches de VAE. Ce doit être l’une des pistes pour améliorer l’accès à la VAE pour les personnels concernés.

3 cas peuvent se présenter :
- La validation est totale : le jury estime que les acquis du candidat sont en adéquation la certification visée.
- La validation est partielle : le jury estime que les acquis répondent partiellement aux objectifs. Le jury donne des préconisations. Le candidat pourra présenter à nouveau son dossier à un deuxième jury durant 5 ans
- La VAE est refusée : le jury estime que les acquis ne répondent pas aux objectifs de la certification visée.

La démarche reste longue : entre 11 mois pour les premières validations allant pour certains jusqu’à 4 ans.

Quel public ?

En 2015, près des trois quarts des candidats ayant reçu un avis favorable de recevabilité ont entre 30 et 49 ans et 17 % ont 50 ans et plus.

Qui finance ?

Plus de 50% des candidats bénéficient d’un financement de leur employeur. Parmi ces candidats, 25% ont obtenu un congé individuel de formation (CIF) ou un congé VAE ; 27 % s’autofinancent et 15% obtiennent un financement public (aide régionale ou aide de Pôle Emploi).

L'UNSA Éducation va suivre ce dossier, en particulier dans le cadre de la mise en oeuvre du CPF. Il n'est pas possible de laisser ce dispositif essentiel continuer à décroître.


Source : note DEPP n25 http://bit.ly/2dbNbA1

Plus d’informations sur la VAE http://www.vae.gouv.fr




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP