Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > La PMA pour toutes les femmes enfin !

La PMA pour toutes les femmes enfin !

Article publié le lundi 30 septembre 2019
  • Version imprimable

L’UNSA Éducation se félicite du vote en première lecture par l’Assemblée nationale de l’article 1er du projet de loi de bioéthique adopté vendredi 27 septembre 2019. Il prévoit d’étendre aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes l’accès aux techniques de procréation médicalement assistée (PMA).

D’autres amendements n’ont cependant pas été retenus :
-La PMA post mortem c’est à dire la possibilité pour une veuve en démarche de PMA de pouvoir utiliser l’embryon formé avec les gamètes de son mari décédé, en vue de poursuivre son projet parental.
-La méthode ROPA qui consiste dans un couple lesbien à l'une des femmes de donner ses ovocytes à sa conjointe, qui portera l'enfant.
-La PMA pour les personnes transgenres.
Depuis le début des débats, l’UNSA Éducation n’a pas cessé de défendre une PMA ouverte « à toutes sans condition ni restriction ».

Ce vote est un premier pas et une avancée vers la liberté pour une femme de procréer indépendamment de sa situation ou de son orientation sexuelle.  Le projet de loi bioéthique continue à être débattu actuellement à l’Assemblée nationale et il va poursuivre ensuite son chemin dans le processus législatif. Nous continuerons de vous informer sur les nouveautés et évolutions positives que peut entraîner le vote définitif du texte.

Pour aller plus loin :

-#VendrediLecture : Caroline Mecary : PMA et GPA- Que sais-je ? 

-5 minutes pour comprendre : Loi de bioétique et PMA




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP