Accueil > SOCIÉTÉ > Laïcité > L’arc républicain vs le FN

L’arc républicain vs le FN

Article publié le vendredi 21 avril 2017
  • Version imprimable

Loi de 1905, ils veulent en faire quoi ?

Il est toujours très intéressant de lire les professions de foi des cinq principaux candidats à l'élection présidentielle.
Cette lecture nous en dit beaucoup sur la vision de chacun. 

Le focus sera uniquement sur la loi de 1905 et son corollaire la laïcité.

Si Benoît Hamon affirme qu'il respectera scrupuleusement la loi (et l'esprit) de 1905, le candidat LR François Fillon, outre la mise en avant de ses racines chrétiennes, veut imposer à toutes les religions (et principalement l'Islam) de se constituer en association cultuelle pour la gestion des lieux de culte et mettre fin aux financements étrangers.

Emmanuel Macron souhaite une « expression raisonnable de la liberté religieuse dans l'espace public » et laisser une marge de manœuvre aux entreprises pour régler les questions religieuses au travail.Par ailleurs, il veut aider à la structuration de l'Islam de France avec des lieux de culte dignes, un financement transparent et des imams formés en France.

Enfin, le candidat de La France Insoumise, Jean Luc Mélenchon, veut l'application de la loi de 1905 sur tout le territoire et par conséquent supprimera le concordat d'Alsace-Moselle et tous les statuts particuliers en Outre-Mer. Par ailleurs, il souhaite abroger la loi Debré sur le financement de l'école privée.

La candidate FN, Marine Le Pen veut « laïciser » tout l'espace public, inscrire la laïcité dans le code du travail, interdire tout financement public des lieux de cultes et des activités cultuelles.

Ce résumé met en avant la position idéologique d'exclusion pure et simple du Front National qui souhaite tout interdire et surtout pervertit l'idée de la loi de 1905 pour en faire une loi d'interdiction au lieu de liberté, ce qu'elle est depuis 112 ans.

Encore une fois, le clivage est réel entre les candidats qui se positionnent dans l'arc républicain et le Front national qui l'utilise pour conquérir le pouvoir afin de le remplacer par « autre chose » que nous nous avancerons pas à qualifier...




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP