Accueil > ÉDUCATION > Formation > L’apprentissage au Conseil supérieur de l’éducation

L’apprentissage au Conseil supérieur de l’éducation

Article publié le vendredi 20 décembre 2013
  • Version imprimable

Le Conseil Supérieur de l’Education a présenté jeudi 19 décembre le volet apprentissage du « projet de loi relatif à la démocratie sociale, à la formation professionnelle et à l’alternance ».

Le ministère du travail avait souhaité en effet engager une concertation très large autour des questions d’apprentissage (MEN, MESR, MAAF). Cela avait permis d’aboutir à un premier document de cadrage et à cette nouvelle phase de concertation.

Le ministère de l’éducation nationale, soucieux de développer l’apprentissage et une meilleure insertion professionnelle est étroitement associé aux projets de loi.

A cette occasion, l’Unsa Education a lu une déclaration que vous trouverez ici.

Les résultats du vote du CSE sont les suivants :
Pour : 25 (dont CFDT, FCPE, UNL)
Contre : 21 (Sud, CGT, FO, FSU)
Abstention : 15 dont l’UNSA Education.

 

La prochaine étape consistera en la présentation des décrets.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP