Accueil > SOCIÉTÉ > Citoyenneté/Solidarité > L’État va financer le fonctionnement du camp de Grande-Synthe.

L’État va financer le fonctionnement du camp de Grande-Synthe.

Article publié le mardi 12 avril 2016
  • Version imprimable

Depuis 2006, la commune de Grande-Synthe près de Dunkerque est une halte pour les migrants qui veulent se rendre en Angleterre.

Depuis cette date la ville a vu le nombre de migrants croître pour atteindre jusque plus de 1000 personnes. A l’appel du maire de la ville, Médecins sans frontières (MSF) a construit une infrastructure à Grande- Synthe répondant aux normes internationales et qui substitue au camp très insalubre du « Basroch ».

Jusque là l’État avait refusé de financer l’aménagement du camp de Grande-Synthe. 

Finalement, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé que l’État prendrait en charge à peu près la totalité des dépenses de fonctionnement estimées « entre 3,5 et 4 millions d’euros par an ». Le financement de l’Etat concernera notamment la « présence d’un encadrement 24 heures sur 24, le gardiennage, le nettoyage des sanitaires, la médiation sociale, la sécurité ».

En revanche, l’Etat ne prendrait pas en charge les investissements réalisés par MSF et la communauté de communes pour la construction de ce nouveau camp.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP