Accueil > SOCIÉTÉ > Libertés > L’Assemblée nationale vote la suppression des tribunaux correctionnels pour (...)

L’Assemblée nationale vote la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs.

Article publié le jeudi 19 mai 2016
  • Version imprimable

Mercredi 18 mai l’Assemblée nationale a voté la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs. Instaurés sous la mandature de Nicolas Sarkozy, les tribunaux correctionnels pour mineurs pour les 16-18ans avaient pour objectif de rapprocher la justice des mineurs et celle des majeurs afin de pouvoir alourdir les sanctions visant les jeunes multirécidivistes.

Or, il semble qu’il n’y ait pas d’explosion de la délinquance des jeunes car selon les chiffres officiels tous âges confondus, les mineurs représentent moins de 10% des personnes impliquées dans des affaires pénales et seul 65% des ces jeunes récidivent. Ces chiffres vont donc à l’encontre de l’idée que  les jeunes seraient de plus en plus dangereux et violents.

L’UNSA Éducation salue ce vote qui « réaffirme la spécificité » de la justice des mineurs, « sur la base des principes de l’ordonnance de 1945 », qui établit notamment « la primauté de l’éducatif sur le répressif ».




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP