Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > L’Académie française (enfin) prête à accepter la féminisation des noms de (...)

L’Académie française (enfin) prête à accepter la féminisation des noms de métiers.

Article publié le vendredi 22 février 2019
  • Version imprimable

C’est le journal Libération qui nous l’apprend, l’Académie française serait enfin prête à féminiser les noms de métiers !

En effet, un rapport sur la féminisation des métiers, grades et fonctions sera soumis au vote des membres de l’Académie française au mois de mars 2019.

Et ce vote devrait être positif!

Un changement qui irait dans le bon sens, car, on sait cette institution très résistante et farouchement opposée à la féminisation de certains mots.

Pour rappel, en 2017, l'Académie française avait fustigé l'usage de l'écriture inclusive qui mettrait en "péril la langue française"!*

Pourtant l'écriture inclusive commence par la féminisation des noms de métiers...

Et comme il est écrit dans le guide pratique du Haut Conseil à l’Égalité Pour une communication publique sans stéréotype de sexe : « la langue reflète la société et sa façon de penser le monde. »

*Pour aller plus loin nos 2 articles sur l'écriture inclusive et l'interview de Françoise Vouillot :

-L’écriture inclusive : pas une bonne idée ?

-L’écriture inclusive : cela ne s’arrête pas au point médian…

-L'interview de Françoise Vouillot membre du Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes : En quoi l’écriture inclusive permet-elle de faire reculer les discriminations sexuelles et sexistes ?




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP