Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > Journée mondiale pour l’avortement

Journée mondiale pour l’avortement

Article publié le lundi 28 septembre 2015
  • Version imprimable

A l’occasion, en ce 28 septembre, de la journée mondiale pour l’avortement, Marisol Touraine, ministre de la santé mais aussi des droits des femmes, vient d’annoncer le lancement d’une plate-forme téléphonique pour renforcer l’information des femmes et leur autonomie.


Une campagne est lancée à travers un numéro d’appel anonyme et gratuit : le 0800 08 11 11 qui s’accompagne d’une campagne d’information avec des slogans tels que : « Mon corps m’appartient », « C’est ma vie, je choisis », « IVG c’est mon droit ».
Marisol Touraine formule le souhait que cette campagne devienne virale sur les réseaux sociaux, par le biais de décalcomanies qui permettent de se tatouer temporairement sur la peau les slogans, avant d’en envoyer la photo sur les réseaux sociaux, via le hashtag #IVGcestmondroit.

Une réaffirmation du droit à l’avortement bienvenue alors que ce droit accuse des retours en arrière dans plusieurs pays autour de nous. Ainsi, le Sénat espagnol a définitivement approuvé, mercredi 9 septembre 2015, la réforme de la loi sur l’avortement qui interdit aux mineures d’avorter sans consentement parental. Par ailleurs, le parlement portugais avait adopté, le 21 juillet dernier un projet de loi restreignant le droit à l’avortement rendant désormais les frais de l’opération à la charge de la patiente et non plus de l’État.

Une réaffirmation  qu’il faudra faire vivre sans relâche pour notre propre liberté et pour aider ceux et celles qui se battent encore pour l’obtenir.


 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP