Accueil > PERSONNELS > Retraites et retraités > Journée de solidarité : comment est utilisé l’argent récolté ?

Journée de solidarité : comment est utilisé l’argent récolté ?

Article publié le mercredi 9 décembre 2015
  • Version imprimable

En 2004, a été créée la journée de solidarité. Nous travaillons un jour de plus pour contribuer à un fond géré par la caisse nationale de solidarité pour l’Autonomie (CNSA)… Quelle somme cela représente-t-il ? Comment est utilisé cet argent ?

En dix ans, cette contribution solidarité a permis de récolter 23,5 milliards d’Euros, soit environ 2 à 2,5 milliards d’Euros par an et environ 2,4 milliards d’Euros pour 2015.

Depuis 2013, les retraités qui paient l’impôt sur le revenu participent aussi avec la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA). Ils ont ainsi apporté près de 1 milliard d’Euros pour 2015. Les revenus du patrimoine et du capital sont taxés eux aussi afin d’abonder les ressources de la CNSA.

Comment cet argent est utilisé ?

La journée de solidarité pour les personnes agées représente environ 15-20% du budget de la CNSA.

Près d’1,5 milliard a été utilisé au bénéfice des personnes âgées et un milliard au titre du handicap. Ce qui permet en plus d’anticiper la mise en œuvre de la future loi d’adaptation et de vieillissement de la société.

Ainsi, plus d’un million de personnes peuvent bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) versé par les départements. Cela concerne 700 000 personnes à leur domicile pour un montant allant de 560 à 1312€ selon le groupe. Ils sont un demi-million en établissement spécialisé.

De plus, la CNSA participe aussi au financement des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).


La loi solidarité pour l'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées http://bit.ly/1PUZQpO

Davantage d'information ici ==> http://www.cnsa.fr/

 





Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP