Accueil > FONCTION PUBLIQUE > Contractuels > Contractuels : mes droits en 10 fiches > J’attends un enfant, des conséquences pour mon contrat ?

J’attends un enfant, des conséquences pour mon contrat ?

Article publié le mardi 24 janvier 2017
  • Version imprimable

Même si vous êtes contractuelle, le projet d’avoir un enfant est tout à fait réalisable. La réglementation française existe et protège les salariées enceintes. Il ne faut pas craindre de déclarer au plus tôt son
état de grossesse. Même en phase de recrutement, vous bénéficiez d’une protection contre la discrimination.

Pour autant, vous n’êtes pas tenue de déclarer votre grossesse lors d’un entretien (au risque d’obtenir un poste non adapté à votre situation) et l’employeur n’a pas le droit de vous le demander. La grossesse ne peut être la cause ni d’un licenciement ni d’une interruption d’une période d’essai.

Concernant le congé de maternité, si vous justifiez de 6 mois de services, vous conservez alors votre plein traitement ainsi que les primes et indemnités. À défaut, vous ne percevrez que les indemnités
journalières de la Sécurité sociale.

En fin de congé, si votre contrat n’est pas arrivé à échéance, vous serez réintégrée sur votre emploi précédent dans la mesure permise par le service. À défaut, vous bénéficierez d’une priorité d’embauche.

(Attention, le congé maternité ne prolonge pas la durée du contrat).

L'UNSA Éducation et ses syndicats peuvent vous aider dans vos démarches administratives.
Contactez-nous en remplissant le formulaire.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP