Accueil > FONCTION PUBLIQUE > Politiques publiques > Installation du Conseil national des services publics

Installation du Conseil national des services publics

Article publié le vendredi 10 octobre 2014
  • Version imprimable

Le Premier ministre a installé le Conseil national des services publics le 9 octobre 2014. L'UNSA s'est félicitée de cette première réunion, mais a dressé un bilan sévère de la méthode employée pour la réforme ter­ri­to­riale avec un dia­lo­gue social très réduit et une absence de pers­pec­ti­ves claire pour les agents.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a installé le Conseil national des services publics le 9 octobre 2014. Annoncé à l’issue de la «Grande Conférence sociale» de juillet dernier, il a vocation à débattre de l’ensemble des politiques publiques dans un cadre qui associe partenaires sociaux, élus, gouvernement et usagers. Il était revendiqué par l’UNSA qui se réjouit de sa mise en place.

L’UNSA¹ s’est féli­ci­tée de cette pre­mière réu­nion d'une instance dont elle avait réclamé la création et de la reconnais­sance affi­chée pour les agents publics et de la volonté de la tra­duire dans les négo­cia­tions pour l’Avenir de la Fonction publi­que. Elle a, en revanche, dressé un bilan sévère de la méthode employée pour la réforme ter­ri­to­riale avec un dia­lo­gue social très réduit et une absence de pers­pec­ti­ves claires pour les agents.

¹ L'UNSA était représentée par Guy Barbier, secrétaire national de l'UNSA et secrétaire général de l'UNSA Fonction publique.

En savoir plus sur le site de l'UNSA Fonction publique (avec notamment la déclaration de l'UNSA).

Photo LBz (2014)




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP