Accueil > PERSONNELS > Santé/Conditions de travail > Harcèlement moral et souffrance au travail dans le secteur public

Harcèlement moral et souffrance au travail dans le secteur public

Article publié le mercredi 24 septembre 2014
  • Version imprimable

Depuis la fin des années 90, la fonction publique en tant que ressource humaine de l'État et des collectivités a subi des mutations historiques qui ne sont pas sans conséquences, l'une des principales étant la recrudescence des dossiers de harcèlement moral et de souffrance au travail.

Christelle MAZZA, avocat au Barreau de Paris, est spécialisée en droit de la fonction publique.

Une confusion de plus en plus fréquente entre la notion de risque psycho-social au sens large et celle de harcèlement moral perturbe le management et les procédures de diagnostic et de prévention au sein du service public. Face à la recrudescence de congés maladie et de suicides dans toutes les administrations, une réforme d'ampleur est en germe afin d'introduire des procèdures internes permettant d'accompagner les agents en souffrance.

Cette souffrance est souvent issue d'une culture professionnelle discriminatoire ou empreinte d'une immixtion politique trop importante. Combattre la souffrance au travail et remettre l'humain au centre des préoccupations nécessite un changement des comportements et une réintroduction de la notion d'éthique et de déontologie laissant les professionnels du droit parfois démunis en l'état de l'arsenal juridique actuel.

Cet ouvrage issu d'une pratique de 10 années auprès des agents, des administrations et de la rencontre de spécialistes revient sur les outils que le droit met à disposition des avocats et des magistrats pour trancher le contentieux difficile de la souffance au travil, en droit public et en droit pénal.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP