Accueil > PERSONNELS > Gestion des ressources humaines : et si on s’occupait des personnels (...)

Gestion des ressources humaines : et si on s’occupait des personnels ?

Article publié le vendredi 25 août 2017
  • Version imprimable

La gestion des ressources humaines est un enjeu majeur dans la Fonction publique. Si cette ambition est largement partagée, sa mise en œuvre demeure problématique.

Il est temps aujourd’hui d’en finir avec un fonctionnement qui infantilise les personnels. Une Fonction publique qui s’occupe mieux de ses personnels est indispensable.


Faire confiance aux professionnels
Nos collègues doivent être reconnus et respectés comme des professionnels à qui l’on fait confiance a priori. Ils doivent également se sentir reconnus comme des individus avec des spécificités, des compétences, des parcours différents. C’est sur cette base que doit se construire une nouvelle politique de ressources humaines. La gestion des personnels ne peut être impersonnelle et lointaine :
• elle doit favoriser l’articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle,
• elle doit prendre en compte les situations individuelles, accompagner les parcours professionnels et les carrières.

La mise en place progressive du protocole sur les carrières dite PPCR est une première étape vers la revalorisation financière. Pour autant, la situation de certains personnels, de catégorie B notamment, reste insuffisamment prise en compte. Nous devons leur donner de meilleures perspectives et continuer à agir en faveur des plus bas revenus.

La formation des agents : un volet essentiel
La formation continue doit être pensée comme un accompagnement permanent des agents, favorisant le développement des compétences professionnelles, le travail d’équipe, la capacité d’adaptation aux évolutions du service public. L’UNSA Éducation revendique également une réelle mise en œuvre des dispositions relatives à la formation tout au long de la vie. Le compte personnel d’activité et notamment le compte personnel de formation devront y contribuer. Pour être effectifs, ces temps de formation exigent une enveloppe budgétaire suffisante et des moyens humains. Le Président de la République place la formation continue au premier rang de ses priorités pour la Fonction publique, nous serons vigilants à la traduction concrète de cet engagement.

Mieux accompagner les parcours
Alors que 38 % de nos collègues envisagent une mobilité professionnelle dans le privé ou dans le public, pour l’heure cette évolution reste semée d’embûches.
L’UNSA Éducation demande des possibilités réelles et accrues de mobilité choisie entre les corps et cadres d’emploi, dans un cadre interministériel et entre les 3 versants de la Fonction publique.

Renforcer cette mobilité doit passer notamment par :
• le maintien de l’examen des demandes dans le cadre de commissions administratives paritaires pour garantir l’équité du traitement entre les situations,
• une harmonisation indemnitaire entre les ministères et les 3 versants de la Fonction publique. Ces différences importantes sont parfois de vrais freins aux mobilités,
• une préparation ou un accompagnement à la prise de poste. Les agents doivent bénéficier des dispositifs d’accompagnement prévus.
Aménager les parcours


L’UNSA Éducation revendique une politique des ressources humaines qui permette d’éviter l’usure professionnelle.
Les dispositifs existants doivent être accessibles à l’ensemble des personnels : périodes sabbatiques, formation, réorientation, temps partiel choisi, mobilité fonctionnelle, réadaptation à l’emploi, reclassement, aménagement des conditions et du temps de travail et évolution de carrière pour changement d’activité.
Au delà de ces possibilités, la mise en œuvre pratique d’une nouvelle politique de ressources humaines passe par un renouvellement des pratiques de management, de gouvernance et d’organisation du travail.
Ces changements impliquent l’ensemble des agents.
L'UNSA Éducation va s’engager pour faire émerger cette nouvelle gestion des ressources humaines fondée sur des règles claires et transparentes, qui prenne réellement en compte les aspirations et les besoins de chacun.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP