Accueil > SOCIÉTÉ > Citoyenneté/Solidarité > Expulsions : les espaces éducatifs préservés dans une nouvelle (...)

Expulsions : les espaces éducatifs préservés dans une nouvelle directive.

Article publié le vendredi 25 octobre 2013
  • Version imprimable

À la suite du « manque de discernement » dans la récente expulsion de la jeune Leonarda, l’UNSA Éducation se félicite qu’un cadre protégeant les espaces éducatifs soit affirmé par de nouvelles instructions.

En effet, la directive du ministre de l'Intérieur qui vient de paraître précise clairement « que l’exécution de mesures d’éloignement d’étrangers en situation irrégulière ne doit en aucun cas donner lieu à des interventions au sein ou aux abords des écoles et établissements scolaires » que l’intervention concerne des mineurs ou des majeurs scolarisés ou des personnes qui accompagnent les enfants.
De plus, cette protection n’est pas limitée à la seule enceinte de l’École et de ses abords ni au seul temps scolaire. « Elle s’étend au temps périscolaire et aux activités organisées par les structures d’accueil destinées à l’accueil collectif de mineurs » : toutes les activités placées sous l’autorité de l’institution scolaire quel que soit le lieu (sport, sorties et voyages scolaires…), les transports scolaires, garderies, conservatoires, centres de loisirs, colonies de vacances… y compris si les parents ont donné leur accord à l’intervention.

Par ailleurs, l'UNSA Éducation reste très attachée au droit à la scolarisation et à ce que toutes les situations soient traitées avec humanité et non par des procédures mécaniques.


Lire la directive




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP