Accueil > EUROPE et MONDE > Brèves d’actu > Exécuté en mission humanitaire

Exécuté en mission humanitaire

Article publié le jeudi 20 novembre 2014
  • Version imprimable

Il y a quelque chose de mille fois pire que la férocité des brutes, c'est la férocité des lâches !(1) Cette citation s'accorde bien à cet énième crime perpétré par Daesh à l'encontre d'un civil américain en mission humanitaire.

Kidnappé l'an dernier en Syrie alors qu'il livrait des fournitures humanitaires, le fils d'un collègue enseignant, syndicaliste américain affilié de l'IE, a été exécuté par l'Etat islamique en dépit des efforts menés par ses parents pour obtenir sa libération.

L'UNSA Éducation exprime son soutien et toutes ses condoléances à la famille de ce jeune qui n'avait pas le coeur chargé de haine comme ces croisés de l'obscurantisme.

ici l'article de l'Internationale de l'Éducation

(1) emprunté à Lydie Salvayre auteure du roman "Pas pleurer" Prix Goncourt 2014

Traduction de cet article ci-dessous

Executed on a Humanitarian Mission
There is something a thousand times worse than the ferocity of brutes, it is the ferocity of cowards (Lydie Salvayre, author of the novel "No Crying" Prix Goncourt in 2014). This quote fits well in this umpteenth crime perpetrated by ISIL against a US civilian and humanitarian.
Kidnapped in Syria last year while delivering humanitarian supplies, the son of an American teacher colleague, whose union is affiliated with Education International, was executed by the Islamic state despite the efforts of his parents to get his release. 

UNSA Éducation expresses its condolences and support to the family of this young man who had no heart full of hatred as these shadowed crusaders




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP