Accueil > EUROPE et MONDE > Brèves d’actu > Djibouti : les 6 enseignants n’ont pas été relâchés

Djibouti : les 6 enseignants n’ont pas été relâchés

Article publié le mardi 25 juin 2019
  • Version imprimable

Les enseignants présentés hier au tribunal se sont vu accorder la liberté provisoire, restant toutefois inculpés. Il devaient être libérés hier après midi à 15h00 selon le verdict, de la prison centrale de Gabode. Le procureur général ayant fait appel de cette décision, ces enseignants restent emprisonnés, sauf la professeur de philosophie Oumalkhaire qui écope de 3 mois de sursis. Enceinte de 8 mois, elle a été arrêtée pour avoir soutenu ses collègues sur les réseaux sociaux.

Solidarité avec nos collègues !

Documents joints




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP