Accueil > EUROPE et MONDE > Brèves d’actu > Développement de la profession enseignante en période de crise, une question (...)

Développement de la profession enseignante en période de crise, une question de dialogue social européen sectoriel

Article publié le mardi 12 novembre 2013
  • Version imprimable

Les tendances actuelles en matière d’emploi et d’éducation vont à contre-courant des objectifs de la stratégie 2020 pour la croissance et l’emploi !

Le rapport de la Commission européenne sur l’éducation en Europe pour 2020 met en garde les Etats membres sur les risques que pourraient constituer une pénurie grandissante d’enseignants spécialisés.

Cela intervient également au moment où le chômage des jeunes en Europe atteint de nouveaux sommets ; en effet, trop de jeunes européens ne sont ni au travail ni en formation.
En parallèle, les partenaires sociaux sont inquiets du nombre croissant de points critiques notés dans leurs systèmes d’éducation. Ils sont également préoccupés par les questions d'évolution démographique et la réduction des investissements financiers.

C'est dans ce contexte que la Commission européenne -direction générale de l’emploi, affaires sociales et inclusion- a confié au CSEE la mise en place du dialogue social concernant le projet sur « Le développement de la profession enseignante en période de crise économique », il y a un peu moins d'un an.

Pour ce faire, la FEEE (Fédération Européenne des Employeurs de l'Education), a travaillé avec le groupe de pilotage composé de 6 organisations syndicales issues de 5 pays européens. Il est toutefois important de rappeler qu'à la grande différence de la France, les enseignants et autres professionnels de l'éducations s'ils sont bien agents du service public ils ne sont pas fonctionnaires. A ce stade, ils sont embauchés en contrat privé par les établissements scolaires eux-mêmes.

Les travaux de ce projet se clotureront à Berlin, les 13 et 14 novembre 2013 prochain par une conférence finale où les débats en panels regrouperont près de 50 représentants d'organisations syndicales européennes. Cette conférence a pour finalité l'élaboration d'une déclaration conjointe sur les stratégies à entreprendre visant à renforcer les liens entre le secteur de l'éducation et le marché de l'emploi où l'UNSA Éducation sera force de proposition.

Ces stratégies seront ensuite validées en bureau du CSEE et, en dernier ressort, votées par le Bureau Exécutif Mondial de l’Internationale de l’Education (IE) qui se tiendra la première semaine de décembre 2013. Bureaux où siège l’UNSA Éducation comme représentant de la France.

Pour suivre les temps forts sur Twitter #DSSE1311




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP