Accueil > FONCTION PUBLIQUE > Dégel du point d’indice ?

Dégel du point d’indice ?

Article publié le jeudi 10 mars 2016
  • Version imprimable

Le prochain rendez vous salarial porte les attentes des 5,4 millions de fonctionnaires. L’UNSA Éducation attendra les propositions du gouvernement le 17 mars puis décidera des suites à donner et d'éventuellement appeler à la grève.

L'UNSA Éducation a toujours dénoncé et combattu le gel du point d'indice avec la perte de pouvoir d'achat qu'il engendre depuis 2010. De plus, les fonctionnaires dans leur ensemble ont suffisamment participé à l’effort national de réduction des dépenses publiques. Le gel du point d’indice a ainsi permis d’économiser plus de 7 milliards d’euros en 5 ans.

Nous entrerons en négociation avec la ferme volonté d’aboutir, fidèle à notre syndicalisme pragmatique et réformiste afin d'obtenir des avancées concrètes pour tous les collègues. C'est d'ailleurs dans cette optique que nous avions signé favorablement le protocole PPCR* qui permettait d’ouvrir enfin une négociation salariale.

Toutefois, si les propositions du gouvernement se révèlaient inacceptables le 17 mars, l’UNSA Éducation pourrait appeler à l’action le mardi 22 mars. Toutes les dispositions seront prises, y compris pour lancer éventuellement un appel à la grève.

Pour lire le tract UNSA ==> cliquer ici


* PPCR : Parcours Professionnels Carrières Rémunération




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP