Accueil > SOCIÉTÉ > Contre le sexisme et le racisme.

Contre le sexisme et le racisme.

Article publié le jeudi 14 janvier 2016
  • Version imprimable

L’UNSA Éducation s’indigne des agressions subies par des centaines de femmes dans la nuit du 31 au 1er janvier 2016 à Cologne.

Elle souligne que, selon l’INED, chaque année en France, en moyenne 84 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de viols ou de tentatives de viol. Pour que ces crimes cessent, il faut encourager les victimes à porter plainte et faire en sorte que tous les agresseurs soient condamnés.

Pour l’UNSA Éducation, l'éducation à la sexualité à l’École est une nécessité en ce qu’elle contribue à la construction de la personne, à l'éducation du citoyen, ainsi qu'à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

L’UNSA Éducation dénonce également l’exploitation par le Front national des inadmissibles violences survenues à Cologne. Cette récupération par l’extrême droite nourrit un discours raciste. Non l’extrême droite n’est pas un parti féministe !
Elle rappelle qu’en mars 2015 tous les eurodéputés du Front national ont voté contre un texte portant sur l'égalité femmes- hommes. A cette même période un député européen du Front national vantait « le droit des femmes à rester chez elle » afin de pouvoir lutter contre le chômage.
L’UNSA Éducation souligne également que lors de la campagne pour les élections régionales, une candidate du parti d’extrême droite s’est prononcée pour la suppression des subventions que reçoit le planning familial.
L’UNSA Éducation dénonce la violence contre les femmes que ce soit à Cologne ou au parlement européen ! Elle dénonce toutes les formes de sexisme qu’elles viennent de différents obscurantismes ou de partis politiques !




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP