Accueil > FONCTION PUBLIQUE > Contractuels > Contractuels de l’enseignement agricole : un amendement à confirmer

Contractuels de l’enseignement agricole : un amendement à confirmer

Article publié le jeudi 13 février 2014
  • Version imprimable

L'amendement autorisant le recrutement à temps plein de contractuels en catégorie B et C est nécessaire, dans l'enseignement agricole et compte tenu de ses spécificité, pour endiguer des situations de pauvreté pérenne frappant majoritairement des femmes. L'UNSA Éducation vient de le rappeler dans un communiqué.

Dans un communiqué de presse publié le 13 février, l'UNSA Éducation  «en appelle [...] à la représentation nationale dans les deux Assemblées parlementaires pour confirmer le vote initial de l’Assemblée nationale qui, avec courage, a pris le parti de la lutte contre l’indigne situation de pauvreté faite à des centaines d’agents, majoritairement féminins.»

Comme l'indique le communiqué, «Pour l’UNSA Éducation, la confirmation de cet amendement jusqu’au vote définitif de la loi est à la fois indispensable au bon fonctionnement des établissements et nécessaire en termes de justice sociale, compte tenu des spécificités de l’Enseignement agricole.»





Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP