Accueil > CULTURE > À découvrir > Comment les romans construisent-ils les adolescents ?

Comment les romans construisent-ils les adolescents ?

Article publié le jeudi 3 avril 2014
  • Version imprimable

Pourquoi les enfants et les adolescents lisent-ils des romans? Depuis quand les romans s'adressent-ils aux enfants et aux adolescents? Qu'apprennent les adolescents en lisant?

À l'occasion du Salon du Livre 2014, Marianne Chaillan, Philosophe et auteur de Harry Potter à l'école de la philosophie, Laurent Bazin, co-auteur de l'Esthétique de la distinction-la question des genres en littérature de jeunesse et Matthieu Letourneux, Philosophe et président de l'AFRELOCE (Association Française de Recherche sur les Livres et les Objets Culturels de l' Enfance) et auteur de Le Roman d'aventures, 1870-1930, L'avenir du livre de jeunesse (codirigé avec Cécile Boulaire et Claudine Hervouet, BNF, 2011) et Les Formes de la fiction dans la littérature pour la jeunesse contemporaine (direction de numéro de la revue en ligne Strenae, 2011) tentent de répondre à ces questions.

Depuis le XVIIIème siècle, la littérature jeunesse a longtemps été regardée avec méfiance car elle devait être avant tout éducative pour transmettre des valeurs morales, religieuses... Au cours du XIXème siècle, la littérature de jeunesse devient aussi synonyme d'évasion.Tardivement au XXème siècle, après les années 70, la littérature jeunesse trouve enfin ses lettres de noblesse.

La littérature jeunesse aide l'enfant à passer à ce stade de l'adolescent et semble le meilleur moyen pour l'aider à transgresser afin de s'accomplir.

Harry Potter, selon Marianne Chaillan, est un parfait exemple du héros qui s'accomplit mais toujours en lien avec la mort. Le succès de cette saga s'explique peut-être par le fait qu'Harry Potter parle de l'enchantement mais aussi du désenchantement inhérent à cet âge.

Cette émission de France Culture, Du côté de chez soi, "Comment les romans construisent-ils les enfants ou les adolescents" est à écouter, dans son intégralité, ici.

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP