Accueil > EUROPE et MONDE > Hors de France > CHSCT : Les personnels en poste à l’étranger concernés, enfin !

CHSCT : Les personnels en poste à l’étranger concernés, enfin !

Article publié le vendredi 13 mai 2016
  • Version imprimable

Le comité hygiène, sécurité, conditions de travail (CHSCT) de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) auparavant réservé aux personnels du siège à Paris et à Nantes, va être étendu aux établissements en gestion direct dans le monde entier. Bonne nouvelle pour les collègues !

Le nouveau Directeur de l’AEFE a, dès le début de la séance du CHSCT du 12 mai 2016, annoncé qu’il reconnaissait la responsabilité de l’AEFE sur l’ensemble de ses personnels (y compris à l’étranger) en termes d’hygiène, de santé et de condition de travail ; et qu’il allait demander la création de CHS CT dans les EGD. Il allait aussi conseiller aux établissements conventionnés de faire de même (mais qu’il ne pouvait l’imposer). Il a annoncé que les comités locaux seraient compétents pour les affaires locales et que le CHS CT central serait compétent pour les personnels de Nantes et Paris et pour les cas qui n’auraient pas trouvé une solution localement.

Cette annonce permet d'étendre la couverture hygiène, sécurité et condition de travail qui couvrait 140 personnes (2% des effectifs) aux quelques 70 EGD du monde et à l'ensemble de leur personnel. C'est une revendication portée par l'UNSA Education et ses syndicats depuis de nombreuses années. Le travail a porté ses premiers fruits, il faudra maintenant continuer localement leur implantation. Fidèle à son pragmatisme et à la recherche d'avancées concrètes pour les collègues, L'UNSA Education sera présente dans les groupes de travail à venir. Nous vous informerons des avancées futures.

Si vous souhaitez donner votre avis sur votre métier et vos conditions de travail, remplissez le baromètre 2016, UNSA Education en cliquant là




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP