Accueil > EUROPE et MONDE > Hors de France > Attaque suicide au centre culturel franco-afghan de Kaboul

Attaque suicide au centre culturel franco-afghan de Kaboul

Article publié le vendredi 12 décembre 2014
  • Version imprimable

L’Institut français est situé à l’intérieur du  complexe abritant le lycée Esteqlal dans lequel la Mission Laïque Française conduit des actions de  coopération éducative.

Cet attentat meurtrier a fait plusieurs victimes afghanes et étrangères ainsi que de nombreux blessés. Le Kamikaze, un jeune de 17ans, a réussi à déjouer les services de sécurité de ce quartier ultra sécurisé et s’est fait exploser dans l’auditorium  de l’institut où était présentée la pièce " Battement de cœur, le silence après l'explosion", une pièce dénonçant justement les attaques-suicide et la violence en Afghanistan.
L’UNSA Éducation tient à affirmer sa solidarité  avec les victimes de l’attentat, et apporte son appui à tous ceux qui ont organisé et participé à cet évènement culturel, véritable plaidoyer contre la violence et les attentats suicides.

L’UNSA Éducation condamne avec la plus grande fermeté un tel acte et réaffirme son appui à tous ceux qui notamment dans nos représentations et établissements français à l’étranger se battent au quotidien pour défendre des valeurs de tolérance et œuvrent ainsi par leur action au développement de nos idéaux issus du Siècle des Lumières, véritables paradigmes de notre culture.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP