Accueil > ÉDUCATION > Assumer des choix d’avenir et sécuriser les établissements CNED et (...)

Assumer des choix d’avenir et sécuriser les établissements CNED et CANOPE

Article publié le mardi 12 mai 2020
  • Version imprimable

Depuis le début de la crise sanitaire, le CNED (centre national d’enseignement à distance) et le réseau CANOPE sont aux premiers plans. Contrairement aux annonces ministérielles, nous n’étions pas prêts pour affronter la fermeture des écoles et établissements. En revanche, les personnels ont su assurer une continuité pédagogique auprès des élèves. Pour cela ils ont pu compter sur les ressources et les compétences du CNED  et du réseau CANOPE. Pour l’Unsa Éducation, il est donc indispensable de reconnaître leur contribution au service public d’éducation. Leur statuts doivent être stabilisés, leurs budgets et leurs effectifs garantis.

La contribution de Réseau Canopé, au défi posé par la continuité pédagogique, s’est faite de différentes manières. Prenons un exemple avec « canoprof», qui permet une démarche de construction et de scénarisation de cours numériques. Le logiciel offre la possibilité de concevoir des séquences pédagogiques en utilisant différents médias (texte, image,audio, vidéo). Il est également possible pour les enseignants d’y sauvegarder leurs productions.
Réseau CANOPE est également un des acteurs de la plateforme éducative LUMNI : plus de 3000 ressources indexées par niveau, et par programme scolaire des élèves du primaire au lycée. Ils ont contribué à la diffusion des programmes du dispositif Nation Apprenante.

Du coté du CNED, «ma classe à la maison» a été mis à disposition des enseignants. Il s’agit de 3 plateformes «école, collège et lycée». Elles proposent des parcours pédagogiques et un dispositif «classe virtuelle». Ce module offre la possibilité aux professeurs de mener des séances en direct avec leurs élèves. Un outil  créé dans l’urgence, encore perfectible, qui permet une forme de poursuite des apprentissages et interactions entre élèves ou avec l’enseignant. D’après le ministère, la  plateforme a recueilli 2,6 millions  d’inscriptions de  familles et environ 454 000 professeurs l’ont utilisée pendant la période de confinement.

Ainsi, CNED et CANOPE se sont mobilisés pour accompagner les enseignants dans la mise en œuvre de la continuité pédagogique, et pour mettre à disposition des ressources. Ils ont démontré leur capacité à s’adapter dans un contexte de crise et à faire preuve de créativité et de réactivité.

Mais ni l’école à la maison, ni la continuité pédagogique ne pourront remplacer l’École. Le lien et les explications du professeur, les interactions entre élèves, les erreurs des uns, la vie du groupe : rien ne pourra rivaliser avec cela. Le travail à la maison, en autonomie avec ou pas un parent disponible pour aider est seulement une étape en attendant la fin de la crise sanitaire.

Enseigner en distanciel, ça ne s’improvise pas et nous l’avons constater. Il faudra penser et analyser cette période inédite pour les acteurs éducatifs. Faisons le bilan de ces semaines de confinement, faisons un état des lieux des besoins en équipements et en formations.

Pour l’UNSA Éducation, il faudra le faire avec le CNED et Réseau CANOPE. Et le réseau dans son entièreté, avec ses 101 ateliers et ses personnels qui savent accompagner au plus près des terrains d’exercice. Car des ressources non accompagnées, ce sont des ressources non utilisées! Les personnels y ont été malmenés ces dernières années, pour des raisons politiques, budgétaires et stratégiques.

Concernant le réseau CANOPE, la période de confinement a interrompu une série de concertation menée sur l’avenir du Réseau Canopé : il faudra la reprendre et nous continuerons de défendre les personnels et la richesse de ce réseau. Il est temps que leurs personnels soient sécurisés et que leur contribution au service public d’éducation soit reconnue et établie. Nous considérons qu’ils ont une expertise précieuse et qu’ils doivent être au cœur des réflexions sur le numérique éducatif, la formation de l’ensemble des acteurs de l’éducation et dans la réflexion sur les évolutions pédagogiques nécessaires de notre système éducatif.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP