Accueil > CULTURE > À découvrir > Arts et sciences penchés sur nos modes de vies

Arts et sciences penchés sur nos modes de vies

Article publié le jeudi 14 février 2019
  • Version imprimable

Les artistes ne sont pas que de doux rêveurs, esthètes et poètes, décrochés des dures réalités de la vie quotidienne. Les scientifiques ne sont pas que des chercheurs qui se complaisent dans leurs laboratoires à chercher des trucs dont eux seuls se préoccupent. Deux clichés ou stéréotypes encore largement répandus, démontés dans une exposition : Mobile Immobile, aux Archives Nationales à Paris. De quoi ça parle ? De nos modes de vie, de déplacements, bousculés par l’impact des évolutions technologiques. La vitesse du train, de la voiture, de l’avion, combinée à la révolution numérique a eu un impact énorme sur les sociétés. Ils ont contribué à intensifier les rythmes de vie, à modifier les territoires, à multiplier les déplacements pour franchir de grandes distances régulièrement ou de plus petites mais quotidiennes.
Voyager loin, rapidement, à bas coût rend libre de plus en plus de de touristes. Etre tributaire de sa voiture pour aller travailler renforce les inégalités sociales. Quitter son pays par force et non par choix pour fuir guerre ou misère n’est pas une mobilité valorisée. Et tous ces déplacements mettent en péril l’équilibre écologique : pollution, émissions de gaz à effets de serre, étalement urbain, … ajoutons le déséquilibre engendré sur l’état des humains : stress, fatigue, …Demain, pourrons-nous encore nous déplacer aussi vite, aussi souvent, aussi loin ? Voilà une partie des questions soulevées par « Mobile Immobile » à travers photographies, vidéos, installations, dessins, peintures, archives. Accélérer ou ralentir ? Ralentir une ou deux heures pour se  laisser le temps de découvrir cette exposition et ainsi se poser les questions de l’avenir de nos modes de vie, de découvrir des alternatives. Quand il n’y aura plus de pétrole, quand la qualité de vie sera plus importante que son rythme, …

Mobile Immobile, exposition proposée par le Forum des Vies Mobiles aux Archives Nationales, Paris 4ème, jusqu’au 29 avril. (Entrée gratuite avec un Pass Education)




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP