Accueil > EUROPE et MONDE > Brèves d’actu > 35 syndicats algériens passent à la trappe

35 syndicats algériens passent à la trappe

Article publié le mardi 1er mai 2018
  • Version imprimable

Un article dans le « Quotidien d’Oran » (Journal francophone d’Algérie) par Abdelkrim Zerzouri informe que le gouvernement algérien aurait déclaré non-représentatif 35 syndicats autonomes d’Algérie sur 65, dont le SNAPAP, l'UNPEF et le SNAPEST, membre de l’IE. Ils se sont retrouvées hors-la-loi, seulement 30 organisations syndicales ont répondu favorablement aux demandes de renseignements sur la représentativité, dans le délai légal, le 31 mars 2018, dont les résultats ont été publiés sur le site officiel du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, comme l'a indiqué samedi 28 avril un communiqué rendu public par le ministère.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP