Accueil > FONCTION PUBLIQUE > 15 mai : appel unitaire pour une mobilisation essentielle

15 mai : appel unitaire pour une mobilisation essentielle

Article publié le lundi 5 mai 2014
  • Version imprimable

Dans un communiqué commun publié le 5 mai 2014, les organisations syndicales de la Fonction publique CFDT, CFTC, CGT, FA-FPT, FSU, SOLIDAIRES et UNSA, ont rappelé les deux thèmes de l'action spécifique à la Fonction publique, du 15 mai prochain: le pouvoir d'achat et l'emploi public.

Le 15 mai, c'est, dans le cadre d'un conflit avec le gouvernement que les agents des trois versants de la Fonction publique défendront leurs propres intérêts «en se mobilisant notamment par la grève, et en participant nombreux aux rassemblements et manifestations organisés ce jour-là.»

Voir l'appel intersyndical (document PDF).

Communiqué unitaire du 5 mai 2014

Les organisations syndicales CFDT – CFTC – CGT – FA-FP – FSU – SOLIDAIRES et UNSA constatent que le gouvernement demeure sourd à leurs exigences en matière de salaire et d’emploi public.

Pire même : s’agissant de la valeur du point, le Premier ministre confirme la politique d’austérité salariale en affirmant sa volonté de maintenir son gel jusqu’en 2017. L’hypothétique « clause de revoyure » évoquée ces derniers jours ne change rien à la question. Pas davantage que les éléments de communication mis en avant de manière tendancieuse sur le « coup de pouce » en direction des bas salaires, présenté comme une nouveauté alors qu’il a été décidé à l’automne dernier et est mis en œuvre depuis le 1er février.

Sur l’emploi public, aucune inflexion n’est envisagée pour faire face à la précarité qui perdure et aux sous-effectifs qui existent et s’aggravent dans de nombreux secteurs..

Face à cette politique inacceptable, nos organisations syndicales continuent de revendiquer :

  • Une revalorisation immédiate du point d’indice;
  • La refonte de la grille pour une meilleure reconnaissance des qualifications;
  • L’intégration d’une large partie des primes dans le traitement indiciaire;
  • L’égalité salariale entre les femmes et les hommes;
  • Des emplois statutaires pour faire face aux besoins;
  • Le développement des garanties pour les contractuels;
  • Des perspectives de carrière et de mobilité choisie pour tous les agents;
  • La possibilité d’exercer des missions de service public dans des conditions décentes.

C’est sur ces bases qu’elles demandent l’ouverture sans délai de négociations.

Plus que jamais, face à l’intransigeance du gouvernement, elles appellent les agents des trois versants de la Fonction publique à se mobiliser massivement le 15 mai, notamment par la grève, et à participer nombreux aux rassemblements et manifestations organisés ce jour-là.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP