Accueil > PERSONNELS > Rémunérations-Carrières > 15 mai 2014 : une mobilisation significative

15 mai 2014 : une mobilisation significative

Article publié le vendredi 16 mai 2014
  • Version imprimable

La mobilisation des agents de la Fonction publique, malgré un contexte difficile, a été significative le 15 mai 2014. Le gouvernement ne peut ignorer leurs demandes, notamment sur la question salariale. L’intersyndicale Fonction publique vient de le rappeler au soir de cette journée.

Cent dix mani­fes­ta­tions orga­ni­sées par­tout en France ont permis aux per­son­nels des trois ver­sants de la Fonction publi­que (État, Territoriale, Hospitalière) d’expri­mer leur volonté de défen­dre l’emploi public, mais aussi de sortir du blo­cage de leurs rému­né­ra­tions en vigueur depuis juillet 2010. D’ailleurs même un son­dage publié le jour même montre que, malgré un inces­sant déni­gre­ment anti-fonc­tion­nai­res (en fran­glais : fonc­tion­nai­res bashing), un Français sur deux consi­dère comme légi­time la mobi­li­sa­tion des fonc­tion­nai­res. C’est dire !

Au soir de la journée du 15 mai, l'Intersyndicale Fonction publique (qui s'est réunie pour l'occasion au siège du SE-UNSA) a publié un communiqué commun pour rappeler les exigences des personnels, en particulier sur le douloureux dossier des rémunérations.

Plus de détails sur cet article du site de l'UNSA Fonction publique.

Banderole de tête de la manifestation parisienne.
En 3e et 4e à partir de la droite: Luc Bérille, secrétaire général de l'UNSA
et, tourné vers lui, Guy Barbier (SG de l'UNSA Fonction publique).




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP