Accueil > ÉDITOS > 110 ans de liberté

110 ans de liberté

Article publié le mercredi 9 décembre 2015
  • Version imprimable

Les 110 ans de la loi de 1905 est l’occasion de rappeler son rôle décisif pour la laïcité de notre République. Cette loi ne cite dans aucun de ses articles le mot « laïcité » mais elle en est le symbole et le fondement juridique.

À l’UNSA Éducation, nous considérons qu’elle donne corps à ce principe qui est venu s’ajouter au triptyque républicain. La laïcité est en effet d’abord une liberté : la liberté absolue de conscience. Elle est la sœur jumelle de l’égalité et notamment de l’égalité femme-homme. Elle est une avancée vers la fraternité en garantissant le vivre-ensemble.

Depuis quelques années, nous œuvrons pour que la laïcité ne soit l’instrument de personne. Nous combattons ceux qui l’utilisent pour stigmatiser des parties de la population ou pour exalter une identité nationale fantasmée. Car, ce faisant, ils ne font pas que dévoyer l’idée laïque : ils la piétinent.

Nous poursuivrons, nous, la promotion de la laïcité qui n’a besoin ni d’adjectif ni de gardiens du temple. Elle est une liberté fondamentale et c’est pour cela que les Français y sont attachés. Pour notre part, quotidiennement et sans relâche, nous continuons à promouvoir et à défendre ce bien précieux.

La laïcité est une idée neuve pour le monde de demain. Elle n’est pas seulement le socle de la paix civile, elle est une voie vers l’humanisme.

Laurent Escure
Secrétaire général de l’UNSA Éducation




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP